Stress et douleur durant la grossesse? Les massages sont la solution — Académie de Massage Scientifique
Femme enceinte (Image : Freepik / www.freepik.com)

Stress et douleur durant la grossesse? Les massages sont la solution

Bienfaits du massage
13 avril 2017

9 mois de gestation et de transformation

Être enceinte est une merveilleuse aventure. On attend l’enfant avec impatiente. Et on souhaite vivre pleinement chaque étape de la grossesse, en toute béatitude. Mais la sérénité n’est pas toujours au rendez-vous. Et c’est bien normal.

Le corps subit énormément de changements rapidement, occasionnant inconforts et douleurs.

C’est sans parler du stress de la grossesse ! Viennent les maux de tête, les troubles du sommeil, l’anxiété, l’hypertension…

Et cet état de stress permanent active entre autres le système nerveux sympathique, soit le système qui prépare l’organisme à l’action devant un stress important. Il augmente par exemple la pression artérielle, la fréquence cardiaque et la sécrétion d’adrénaline.

La future mère peut ainsi ressentir une fatigue inattendue à cause de toutes ces tensions. Et elle peut parfois même avoir des états dépressifs.

La mère et l’enfant ont donc besoin de calme pendant cette précieuse période ! Surtout sachant que le stress peut avoir une incidence sur les fausses couches et les complications obstétricales.

Un retour au calme s’impose, pour le bien de maman et du futur bébé!

 

La massothérapie : votre allié pour une grossesse sereine

Bonne nouvelle. Les massothérapeutes spécialisés peuvent vous aider à relaxer et à retrouver votre énergie!

Et encore mieux. Ils peuvent traiter les diverses problématiques auxquelles vous ferez face durant les différentes étapes de votre grossesse.

 

Un massothérapeute spécialisé, pour un massage sécuritaire

Certaines femmes enceintes peuvent craindre d’avoir un massage dans leurs premiers mois de grossesse, ayant peur des répercussions que cela peut avoir sur le développement du bébé.

Il faut savoir qu’il est tout à fait sécuritaire de recevoir un massage d’un massothérapeute spécialisé. Ce dernier aura suivi une formation spécifiquement sur ce sujet et sera donc outillé pour offrir le meilleur traitement possible, et ce, selon les besoins de la mère.

 

Les besoins de la femme enceinte, trimestre par trimestre

La massothérapie peut vous apporter beaucoup de bien-être durant votre grossesse. Et, pour ce faire, le thérapeute saura adapter son traitement selon vos besoins particuliers, mais aussi selon l’étape à laquelle vous êtes.

 

Au premier trimestre

massageLe stress, l’inquiétude, la structure et l’organisation de la nouvelle vie sont effectivement au cœur des préoccupations.

Des massages de relaxation profonde et thérapeutique peuvent vous aider à vous détendre.

 

 

 

Au deuxième trimestre

Les peurs reliées à l’accouchement s’accroissent, le volume sanguin augmente.

Par ailleurs, le volume abdominal et les stations debout apporteront une compression du réseau veineux des membres inférieurs. Les troubles d’origine veineuse sont en réalité très fréquents : environ une femme sur deux constate l’apparition de désordres veineux au cours de sa grossesse.

Les symptômes les plus fréquemment observés sont essentiellement :

  • Lourdeur;
  • Douleur;
  • Œdème (c’est-à-dire des pieds ou des jambes enflés);
  • Apparition de varices superficielles;
  • Hémorroïdes.

Ces problèmes seront une préoccupation de la part de votre massothérapeute. En plus du massage de détente, ce dernier possède plusieurs outils, conseils et techniques spécifiques pour vous aider, notamment le drainage lymphatique (voyez l’article au sujet de cette technique).

drainage lymphatique

 

 

Au troisième trimestre

Ensuite, plus les semaines avancent, plus les modifications physiques apportent des inconforts. Des douleurs spécifiques, telles que les douleurs lombaires, surviennent souvent accompagnées de douleurs dorsales en forme de points au milieu du dos. Ces problèmes s’inscrivent en fait dans les troubles posturaux.

Si l’hygiène posturale, avec entre autres le massage des muscles intervertébraux, n’est pas effectuée pendant l’accroissement de la courbe lordosique – soit le creux du bas du dos –, les risques de douleurs lombaires postnatales augmenteront.

Certains massothérapeutes opteront pour le taping neuro- proprioceptif pour soulager sur une plus longue période les douleurs d’origine posturales.


De plus, le bébé occupe de plus en plus d’espace dans le ventre, comprimant le diaphragme et les organes. Un massage ventral soulagera ces inconforts.

 

 

 

 

Le massage thérapeutique spécialisé est un réel bénéfice pour la mère et le futur bébé. Il se pratique en toute sécurité dès le début de la grossesse par un massothérapeute bien formé, à l’écoute des besoins de ses clientes.

Bonne grossesse et bon massage !

 

Pour en savoir plus :

RMPQ – Massage pour femme enceinte

RMPQ – Massage et grossesse

 

Articles sur des sujets connexes :

Les 12 avantages de masser votre bébé

 

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents