Comment réduire efficacement le stress et la dépression — Académie de Massage Scientifique
réduire_stress_dépression

Comment réduire efficacement le stress et la dépression

Bienfaits du massage
1 février 2016

Le stress et les maladies mentales, comme la dépression, prennent actuellement un essor sans précédent et leur courbe d’accélération donne réellement des soucis. Ce «mal de vivre», issu des excès de stress et de la pression sociale, chamboule des vies.

Une méta-analyse visant à mesurer l’efficacité de la massothérapie a été réalisée à partir de 37 études. Celle-ci a démontré des résultats probants.

Après une seule visite, les traitements ont réduit les états d’anxiété, la tension artérielle et le rythme cardiaque. Après plusieurs visites, les études ont montré des résultats probants avec une efficacité similaire que celle obtenue en psychothérapie sur les cas d’anxiété et les états de dépression.

De plus, maintenant et depuis peu, les massothérapeutes avancé certifiés ont des protocoles de soins spécifiques et ajoutent à leur soin de l’aromathérapie (huile essentielle de pruche) et de la phytothérapie (valériane, mélisse), des technique qui ont prouvé leur efficacité. Des conseils d’hygiène de vie et de sommeil sont également tout aussi importants.

Les massothérapeutes avancés ont aussi plusieurs outils pour aider, dont la mesure de la cohérence cardiaque et des techniques spécifiques anti-stress.

Il faut prendre le temps de se remettre sur pieds et le massothérapeute avancé est bien formé et à l’écoute! Il est là pour vous. En plus, ces soins sont très agréables et les résultats au rendez-vous!

Appelez votre massothérapeute avancé dès maintenant!

 

Articles connexes:

Croissance et dépression: la massothérapie peut soulager votre adolescent

Le massage suédois diminue les marqueurs associés à l’anxiété

Sources :

  • Centre de recherche en application thérapeutique du toucher (C.R.A.T.T.)
  • Christophe A. Moyer, James Rounds, James w. Hannum, University of illinois Urbana- Champaign, Psychological Bulletin , 2004, vol130, no. 1,3-18
Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents