Pourquoi les préposés aux bénéficiaires désirent réorienter leur carrière en massothérapie ? — Académie de Massage Scientifique
préposés

Pourquoi les préposés aux bénéficiaires désirent réorienter leur carrière en massothérapie ?

Carrière
27 janvier 2017

Un préposé aux bénéficiaires sur deux en Mauricie et Centre-du-Québec changerait de métier si c'était à refaire.

Un préposé aux bénéficiaires sur deux en Mauricie et Centre-du-Québec changerait de métier si c’était à refaire.

 

Un seul emploi pour toute la vie, c’est terminé !

Choisir une carrière n’est pas évident et souvent les étudiants ont peur d’échouer ou de se tromper dans leur décision. Sachez que dans le monde dans lequel nous vivons, il n’est souvent plus question d’une seule et unique carrière. Mais il est souvent question de deux à trois carrières durant une même vie. La mondialisation, l’hyper compétitivité des entreprises et du monde du travail placent la productivité au centre même de tout l’organisation du travail.

Nous avons souvent entendu « j’ai l’impression d’avoir perdu du temps en essayant un autre métier ou une autre formation ». Rien n’est plus loin de la vérité! Vous ne perdez jamais votre temps ! Ce n’est ni une course contre les autres ni une course contre vous-même.

Votre cheminement de carrière n’est pas un long fleuve tranquille. mais bien une suite de montagnes, de défis et de réorientations et c’est bien normal. Après tout, la vie est un processus d’apprentissage. Lorsque vous sentez que le domaine de la massothérapie est fait pour vous, ou encore que vous pourriez contribuer à la hauteur de vos talents, il n’est pas question de penser au passé ou de se remettre en doute continuellement. Après tout, c’est votre instinct qui est la vraie boussole.

93 % des répondants jugent qu’ils doivent s’occuper de trop de patients à la fois.

 

Aidez selon vos conditions, pas les leurs !

Travailler dans le système de la santé est parfois, voir souvent, épuisant, frustrant et choquant. Vous désirez en effet tout donner et offrir à vos patients et vous avez l’impression d’être le seul à ramer. Vous pouvez même avoir l’impression que certains vous mettent des bâtons dans les roues. Les heures instables ou les situations changeantes, pas toujours dans l’intérêt des patients, ne sont que des exemples parmi tant d’autres mettant en relief le fait que plusieurs professionnels du domaine de la santé en ont assez de leurs conditions pénibles.

« Ça fait des années qu’on dénonce le manque de préposés. Plus ça va, pire c’est! Ces personnes-là sont à bout de souffle. Une personne sur cinq est en congé de maladie, en absence ou en congé. Ce taux monte de façon exponentielle puisqu’il n’y a pas de mesure concrète pour que le travail soit moins lourd » indique Claude Audy, vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

La massothérapie peut être un moyen pour vous de tout autant contribuer au bien-être des gens tout en vous permettant de vous épanouir et d’offrir plus à votre clientèle. Autant en massothérapie que dans le domaine de la santé, les intervenants ne devraient pas perdre leur santé ou avoir un stress injustifié en tentant d’aider les autres. Sinon, c’est un non-sens de rendre des gens malade en essayant d’en sauver d’autres !

Source consultée le 23 janvier 2017 : Conditions de travail difficiles pour les préposés aux bénéficiaires

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents