Comment mieux traiter la clientèle sportive ? — Académie de Massage Scientifique
clientèle sportive

Comment mieux traiter la clientèle sportive ?

Techniques
13 mars 2017

La forme physique et la pratique du sport font partie de nos nouveaux modes de vie. Le tout s’inscrit dans une formule bien-être à laquelle tout le monde est sensibilisé.

 

Pour un massothérapeute qui désire servir une clientèle sportive, cela veut dire quelques fois une pratique non pas uniquement dans une clinique de soins, mais aussi sur le terrain.

 

Quoi prendre en compte?

Il faut donc apprendre le massage de préparation à la compétition sportive et à la récupération post événement appelé le Flush massage.

La programmation inclura aussi la kinésithérapie pour les blessures sportives et le drainage lymphatique pour les œdèmes post-traumatiques.

Il faudra comprendre et apprendre les manifestations des inflammations articulaires ainsi que le massage sur chaise pour les stations événementielles.

Les différents bandages «tapings», dont notamment le bandage «taping» neuro-proprioceptif, sont également un aspect important. Le «taping» neuro-proprioceptif est une technique manuelle superficielle agissant au niveau de la peau. Cette technique influence la fonction articulaire et musculaire, la fonction circulatoire et lymphatique et les nocicepteurs (récepteur sensitif de l’organisme des stimulations nocives).

Il ne faut surtout pas oublier la thermothérapie (thérapie par la chaleur) et la cryothérapie (thérapie par le froid), la décongestion musculaire et tissulaire, la programmation d’exercices et la gestion des dossiers.

Cette programmation vous permettra d’atteindre une clientèle sportive, mais aussi une clientèle plus vaste. En effet, une entorse à la cheville pour un sportif est généralement la même que pour monsieur et madame tout le monde. Seul le contexte sera différent!

 

En 2017, on peut maintenant choisir sa spécialisation ainsi que sa clientèle!

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents