Massage et deuil : éléments à retenir — Académie de Massage Scientifique
deuil

Massage et deuil : éléments à retenir

Bienfaits du massage
2 mars 2016

Est-ce normal d’avoir mal au dos lors d’un deuil?

La personne en deuil doit affronter plus que ses émotions. En plus de soigner son cœur en souffrance, elle doit aussi soigner son corps. En fait, l’organisme réagit physiquement à la douleur psychologique.

Le corps, par le biais de plusieurs symptômes, manifeste les signes de grands stress et de souffrance.
Une personne endeuillée peut manifester un ou plusieurs de ces symptômes :

  • La bouche sèche, de la difficulté à avaler;
  • Un serrement au niveau de la gorge, de la poitrine ou de l’estomac;
  • Une transpiration soudaine et excessive;
  • Des palpitations cardiaques et de l’hypertension artérielle;
  • Une perte d’appétit, une altération du goût et une sensibilité au bruit;
  • Des troubles digestifs, des diarrhées et des maux de ventre.

Mais, ce qui retiendra le plus l’attention, ce sont les douleurs multiples au dos et les tensions ou faiblesses musculaires, les tremblements des membres, les maux de tête, les migraines ainsi que les troubles du sommeil, qui sont marqués lors des deuils et dont les conséquences contribueront à amplifier les autres symptômes.

Que se passe-t-il?

Les émotions ressenties modifieront le mouvement respiratoire, créant ainsi certains ralentissements et activations désynchronisés des fonctions respiratoires et digestives. Cela apporte de multiples crispations faisant ainsi réagir les muscles en les mettant sous tension.

Le travail du massothérapeute avancé est de créer l’environnement propice à une écoute active pendant que le toucher professionnel favorisera la libération de cette immense peine refoulée. Mais ça ne s’arrête pas là!

Le professionnel, guidé par un esprit sans cesse à l’écoute de ces tensions, saura appliquer un protocole antistress spécifique, axé sur la rééducation du mouvement respiratoire qui améliorera sensiblement ce passage obligé.

Une cure de massages hebdomadaires pendant plusieurs semaines à partir du tout début du deuil sera une façon pour l’endeuillé(e) de prendre soin de son corps et de son âme et rendre beaucoup moins pénible cette période importante.

Offrez un soin ou une cure de soins (5)-(10) en massothérapie avancée à un proche endeuillé, c’est une façon de lui dire «je tiens à toi» et «prends soin de toi»!

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents