Quel est l’âge maximal pour devenir massothérapeute ou orthothérapeute? — Académie de Massage Scientifique
age_maximale

Quel est l’âge maximal pour devenir massothérapeute ou orthothérapeute?

Carrière
18 janvier 2017

Connaissez-vous les cinq plus grands regrets des gens avant de mourir ?

  • « J’aurais aimé avoir le courage de vivre comme je voulais, et non pas vivre la vie qu’on attendait de moi. »
  • « Je regrette d’avoir travaillé si dur. »
  • « J’aurais voulu avoir le courage d’exprimer mes sentiments. »
  • « Je regrette de n’être pas resté en contact avec mes amis. »
  • « J’aurais aimé m’autoriser à être plus heureux. »

 

Il est temps d’être heureux, pour de bon !

Le métier de massothérapeute requiert une bonne dextérité manuelle, qui se développe au fil du temps, un bon sens de l’analyse, une certaine compassion naturelle, du discernement et un bon jugement.

Au Québec, les massothérapeutes diplômé(e)s doivent avoir 18 ans, mais aucun âge maximal n’est imposé par qui que ce soit.

L’Académie de massage scientifique a même diplômé un massothérapeute spécialisé en orthothérapie qui avait 70 ans. Cet agronome à la retraite avait entamé le premier niveau du cours de massothérapie appelé « praticien(ne) en massothérapie » pour se désennuyer.

C’est à ce moment qu’il a découvert la masso-kinésithérapie et l’orthothérapie, qui sont par la suite devenues ses passions.

 

Qu’est-ce que l’âge change ?

La mémoire : À partir de 40 ans, les gens ont souvent très peur de ne pas avoir la mémoire requise pour faire des études. Ne vous en faites pas! La mémoire, ça s’entraîne comme un muscle. D’autant plus que le programme est très visuel. C’est donc plus facile et cela demande moins d’étude que les méthodes habituelles enseignées par d’autres écoles de massothérapie. Il s’agit de bien s’organiser, tout simplement!

L’énergie: Il ne faut pas penser qu’à 70 ans on puisse encore faire entre 6 et 8 clients par jour. Mais il s’agit de faire ses horaires en conséquence. Profitez-en lorsque l’énergie naturelle est au rendez-vous, souvent le matin; c’est la période idéale pour voir vos clients. Peu importe l’âge que l’on a et la motivation de base que l’on a pour faire la formation, une bonne planification est essentielle! Il faut aussi se garder en forme!

 

Si le plan ne fonctionne pas, change le plan, mais jamais le but.

Les réorientations de carrière pour la massothérapie ou l’orthothérapie après avoir passé le cap des 40 ans sont fréquentes. À cet âge, on réalise que la moitié de notre vie active est dernière nous, qu’on a souvent fait le tour du métier que l’on pratique, qu’on est dû pour vivre autre chose ou que le métier qu’on pratique nous rend carrément malade et qu’il faut sortir le stress de notre vie.

Dans certains cas – comme pour les infirmières, les techniciens en réadaptation physique, les kinésiologues, etc. -, le choix du premier métier était bel et bien orienté sur la santé, ce qu’ils ne regrettent pas. Mais les conditions de pratique, le manque d’autonomie de pratique ou carrément le manque d’outils thérapeutiques naturels leur font choisir l’orthothérapie.

Quoi qu’il en soit, ne vous empêchez pas de changer votre vie à cause de l’âge que vous avez ! L’âge n’apporte pas que des rides, il apporte la sagesse de changer les choses lorsque nécessaires!

Dans nos salles de classe, nous retrouvons donc une très grande diversité d’étudiants quant à leur âge, leur origine ou leur métier d’origine. Mais ils ont tous le même objectif ; devenir des professionnel(le)s de la santé.

«Quand les gens se rendent compte que leur vie est presque terminée et qu’ils la regardent avec clarté, c’est facile de voir le nombre de rêves qu’ils avaient et qu’ils n’ont pas réalisés.»

 

Bonne réflexion!

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents