Les hauts et les bas des talons hauts — Académie de Massage Scientifique
talons_hauts

Les hauts et les bas des talons hauts

Bienfaits du massage
18 juillet 2016

Les talons hauts sont très populaires et à la mode depuis plusieurs décennies. Ils ont l’avantage d’affiner le galbe de la jambe. En fait, ils maintiennent la jambe dans une position dans laquelle les muscles doivent se contracter en station debout.

 

Une mauvaise démarche

En général, lors de la marche normale, les muscles doivent se contracter et se décontracter, créant un effet de pompage. Pour la circulation sanguine et lymphatique, ce pompage mécanique est grandement bénéfique.

Les talons aiguilles, quant à eux, apportent une instabilité de l’articulation de la cheville favorisant les entorses en plus de favoriser une bascule du bassin vers l’avant créant une hyperlordose, causant des maux de dos et une possible accentuation des douleurs menstruelles.

Ils favorisent aussi la déformation des orteils, appelée hallus valgus. De plus, les talons de 10 cm peuvent augmenter jusqu’à 75 % la pression appliquée sur la plante des pieds. Les ligaments ainsi que les ménisques du genou sont aussi directement affectés.

Les femmes portant régulièrement des talons aiguilles adoptent des postures compensatoires qui fragilisent les structures anatomiques. Elles ont une démarche modifiée même lorsqu’elles sont pieds nus.

Sur le plan postural, l’orthothérapeute pourra évaluer les déséquilibres des chaînes musculaires apportant des compensations qui, elles, risquent de mener à des douleurs importantes au dos.
Le thérapeute aura aussi un regard sur vos postures de travail et de loisirs. Un soin complet s’en suivra et sera en plus très agréable, puisqu’il débutera par un massage profond.

Il est vraiment conseillé de porter des talons hauts le moins souvent possible et le moins longtemps possible! Dans l’évaluation de votre posture, votre orthothérapeute saura vous conseiller!

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents